Mentorez une personne d’exception!

Mentorez une personne d'exception!


Deuxième édition des activités Mentorez une personne d’exception!

Résultats
Témoignages d’employeurs et de candidats participants (Côte-Nord * Laurentides * Mauricie * Montérégie)
Employeurs participants (Côte-Nord * Laurentides * Mauricie * Montérégie)
Services spécialisés de main-d’œuvre participants
Communiqué

Du 6 au 20 mai 2019 se tenait la deuxième édition des semaines d’activités Mentorez une personne d’exception!, coordonné par le Regroupement des organismes spécialisés pour l’emploi des personnes handicapées (ROSEPH) et financé par SPHERE (Soutien à la personne handicapée en route vers l’emploi au Québec), grâce au soutien du gouvernement du Canada, dans le cadre du Fonds d’intégration pour les personnes handicapées. L’initiative aura permis à plus de 60 entreprises de plusieurs régions du Québec (Côte-Nord, Mauricie, Laurentides et Montérégie) d’obtenir du soutien de leur Service spécialisé de main-d’œuvre local afin d’organiser des activités de mentorat en milieu de travail, dont l’objectif vise l’embauche et le maintien en emploi de candidats d’exception.

Ainsi, plus de 70 chercheurs d’emploi éprouvant des difficultés à se trouver ou conserver un emploi en raison d’une condition physique, mentale ou intellectuelle particulière (ex. un TDA/H, de l’anxiété, un trouble d’apprentissage, un handicap physique, etc.) ont eu la possibilité, lors de ces deux semaines d’activités, d’être accompagnés par un organisme d’emploi de leur région. Ils ont ainsi eu l’opportunité de voir leur profil d’emploi évalué, bénéficier de soutien en matière de préparation à l’emploi et de coaching individuel pour explorer un domaine d’emploi connexe à leurs compétences, valider leur intérêt à y être embauchés et être accompagnés dans leur intégration au besoin. Les employeurs, de leur côté, ont eu l’opportunité d’apprendre à mieux connaître le ou les candidats qu’ils ont accueillis en découvrant leurs compétences et capacités, en ayant toujours accès au soutien d’un organisme d’emploi, et ce, à toutes les étapes du processus, jusqu’au maintien en emploi du candidat.

Mentorez une personne d’exception! est directement inspiré de l’initiative MentorHabiletés, de l’Association canadienne de soutien à l’emploi (ACSE), à laquelle s’ajoute un volet d’intégration en emploi. Au Québec, le déploiement de « MentorHabiletés » est assuré par SPHERE, qui s’est également vu confier la mise sur pied de près d’une centaine de nouveaux projets de mentorat ainsi que l’assistance aux organismes d’employabilité dans leur utilisation du programme MentorHabiletés au Québec.

LOGO CASE/ACSE.

Haut de page

Résultats

Résultats des activités. Voir le fichier Word accessible ci-dessous pour les détails.

Affiche (PDF 318 Ko)
Version accessible (Word 17 ko)

Haut de page

Témoignages d’employeurs et de candidats participants

Côte-Nord

Les délices de Michèle. fier mentor!

« J’ai accepté de participer à ce projet, car je trouve valorisant d’aider les autres. M. Desbiens nous a beaucoup aidés. Il a été productif et il s’est bien intégré à l’équipe de travail. La journée a été très agréable. J’invite les employeurs à ne pas hésiter à accueillir les personnes en situation de handicap dans leur entreprise afin de contribuer à leur développement professionnel. » – Michèle Beaulieu, propriétaire, Les Délices de Michèle/Confiserie la Mère Michèle

« Je suis étudiant dans une classe d’insertion sociale et j’ai décidé de participer pour trouver un emploi en même temps que l’école, pour m’occuper. J’ai passé une journée à la Confiserie La Mère Michèle. J’ai pesé et emballé des bonbons. J’ai aimé travailler avec l’équipe. La journée a été très intéressante et je ne me suis pas ennuyé. C’est une expérience que je vais pouvoir inscrire dans mon CV. » – Pierre-Luc Desbiens

Photo du participant au travail

Haut de page

CJE Manicouagan, fier Mentor!

Nous sommes heureux d’avoir accueilli Cynthia dans notre organisation. Cette expérience nous a permis de découvrir une candidate qui correspond à nos exigences professionnelles. Nous invitons les employeurs à rencontrer les candidats, vivant avec des limitations, et d’apprendre à les connaître au-delà de leur handicap. La méconnaissance crée souvent des peurs. Pourtant, ces personnes représentent une main-d’œuvre motivée et compétente.Manon Barbeau et Émilie Poirier Desbiens, CJE Manicouagan

J’ai accepté de participer à ce projet pour vivre des expériences dans des organismes offrant des emplois dans mon domaine d’études. Ainsi, j’ai l’occasion de faire valoir mes compétences et de m’ouvrir des portes sur le marché du travail. J’ai grandement aimé participer à ce projet. Une telle initiative permet de démontrer que les personnes avec des limitations ont des compétences égales à celles des autres.Cynthia McCluskey-Vaillancourt, participante

Haut de page

Laurentides

MCB Informatique, fier mentor!

« Nous avons été approchés par notre service spécialisé de soutien à l’emploi local, ITL, qui nous a présenté Alexandre, un jeune plein de potentiel. ITL m’a donné la chance de trouver un employé avec beaucoup de potentiel. ITL offre un service serré et adapté à l’entreprise. »Martin Boulanger, employeur, MCB Informatique

 « Ma conseillère m’a parlé du projet et m’a présenté Michelle. L’expérience a bien été. Michelle m’a accompagné en entrevue lorsqu’elle a trouvé un emploi dans mon domaine. J’ai débuté par un stage et obtenu l’emploi par la suite. À partir du 20 mai, je serai salarié.»Alexandre Boisvert-Taillefer, participant

Haut de page

Mauricie

Piscines St-Louis, fier mentor!

« Je suis content de me lever le matin et d’avoir un but, ça m’apporte de la fierté! J’aime beaucoup le service à la clientèle et mes collègues sont très gentils. » – Gabriel Beaudry-Bergeron, Participant

Haut de page

ARM, fier mentor!

« Nous avons eu des expériences positives par le passé et nous étions prêts à retenter un mentorat. Jusqu’à présent, nous sommes très heureux qu’Alexis se soit joint à notre équipe. Non seulement a-t-il les capacités pour accomplir ses tâches, mais il s’intègre aussi bien à l’équipe et il est apprécié par ses collègues. Succès! » Frédéric Barbe, employeur, ARM, Agence de recouvrement Inc.

« « Mentorez une personne d’exception! » aide non seulement le nouvel employé à intégrer ses tâches et l’équipe mais le soutien fourni permet aussi de prévoir où il pourrait y avoir des difficultés, ce qui était important pour moi. Grâce à cela j’ai un emploi que j’aime beaucoup et que j’espère garder jusqu’à ma retraite. L’équipe est super sympathique. Un succès assuré! »Alexis Léveillé, participant

Photo du participant

Haut de page

Nirvana chauffe-piscine, fier mentor!

« Nous avons participé à Mentorez une personne d’exception! pour pallier à un manque de main-d’œuvre et l’expérience a été un succès. Nous avons trouvé en Éric un bon employé. Le projet est très bien supervisé. Si l’occasion se représente, nous allons participer de nouveau. Il est important que les employeurs soient ouverts à ce genre de projet, car il y a de très bons candidats. »Sébastien Bergeron, Directeur des opérations, Nirvana Chauffe-piscine

« Je voulais  un emploi car je ne voulais plus être sur l’aide sociale et je voulais prendre ma vie en main. J’ai entendu parler du projet sur Internet. J’ai beaucoup aimé mon expérience, j’ai appris de nouvelles choses. » – Éric Ferland, participant

Photo du participant et de l'employeur se serrant la main

Haut de page

Metro Plus Emery, fier mentor!

« J’ai voulu participer à Mentorez une personne d’exception! afin de donner une chance à des personnes en situation de handicap de pouvoir développer leur potentiel. Ce fut une bonne expérience et nous avons bénéficié à tous points de vue de la présence de notre participante. » – Johanne Lambert, Marché Emery et Fils

« Le projet m’a permis de me connaître mieux, de me trouver un emploi qui répond à mes besoins et d’être soutenue pour le faire. Je vais maintenant pouvoir avoir un emploi stable, apprendre à mon rythme et pouvoir vivre auprès de mon copain. »Une participante satisfaite!

Photo de la participante et de ses employeurs

Haut de page

William Bergeron

Ma conseillère en emploi m’a parlé du projet « Mentorez une personne d’exception! ». J’ai tout de suite dit oui. Je voulais travailler, j’étais « tanné » de rien faire. J’ai appris plein d’affaires sur moi et j’ai aimé l’opportunité d’emploi qui m’était offerte. C’est ma première expérience de travail. Merci pour ce beau programme. – William Bergeron

Haut de page

Nicolas Desmarais-Giguère

J’ai énormément travaillé sur moi dans la dernière année. Ce que j’apprécie le plus c’est que j’obtiendrai un soutien régulier en emploi de la part d’Éliane Veillettes. Ils m’ont aidé à trouver du sérieux et de la stabilité d’emploi. Si mon cheminement était à refaire, je recommencerais sans problème. J’ai besoin de bouger! Merci à mon SEMO pour tout ce soutien dans les dernières années, car je n’ai pas toujours été un dossier facile. – Nicolas Desmarais-Giguère

Haut de page

AERA, fier mentor!

J’ai entendu parler de « Mentorez une personne d’exception! » lors de mes rencontres avec ma conseillère du SEMO. J’ai choisi de participer pour du renouveau. J’avais besoin d’un employeur qui m’ouvre ses portes et me fait confiance dans les tâches qu’ils me confient. J’ai été accompagnée par une agente du SEMO. J’ai pu débuter par un stage pour me familiariser avec un emploi. L’expérience a été enrichissante et ma permis de mieux me connaitre.Une participante satisfaite!

« Je crois que la capacité des personnes présentant un handicap devrait être considérée à l’embauche au même titre que celle des personnes sans handicap, car elles peuvent être aussi compétentes, remplir les mêmes fonctions et avoir une carrière que les autres, avec les outils d’adaptation appropriés si nécessaire. Je voudrais amener les gens à changer leurs croyances et le regard porté sur les personnes aux prises avec un handicap, sans se limiter à celui-ci. Je crois fermement à l’inclusion des personnes handicapées sur le milieu du travail afin de faire tomber les préjugés véhiculés dans la société et dans le monde professionnel. »Karine Descoteaux, employeuse

Haut de page

Montérégie

Hôtel Brossard, fier mentor!

« Nous avons participé à ce programme afin d’aider une personne recherchant un emploi. 3 heures de stage ne nous engage à rien, mais permet à un(e) stagiaire d’avoir une petite idée de l’emploi à la réception. Je recommande ce programme à d’autres employeurs pour les bienfaits mentionnés ci-dessus. »Tanya Veillette, Employeur, Hôtel Brossard

Haut de page

Oxebo, fier mentor!

« Nous avons participé au programme pour les raisons suivantes : pénurie de main-d’œuvre grandissant et manque d’intérêt des chercheurs d’emploi à travailler. Nous avions donc un besoin urgent de trouver des personnes sérieuses, ayant le goût de travailler. Nous voulions également aider des personnes qui ont vécus des difficultés à réintégrer le milieu du travail. Grâce à ce programme, nous avons trouvé des personnes passionnées, ayant du cœur à l’ouvrage!  C’est agréble d’avoir le sentiment d’aider, tout le monde en sort vainqueur. Je suggère ce programme à n’importe quelle entreprise! Le soutien que nous avons reçu est courtois, efficace et plaisant. »M. François Pelosse, président

« Un gros merci à Diane Genest qui a travaillé très fort pour me trouver un emploi qui me convient. Également à Annie Gagné, qui m’a supporté durant mon stage et Julie Plante qui a réalisé mon processus d’orientation. »M. Pascal Lamontagne, participant

Haut de page

Beez, fier mentor!

« Nous avons toujours été persuadés que les personnes d’exception sont parfaitement qualifiées pour faire un travail. Cela requiert une bonne organisation, mais une fois qu’elle est en place, ces personnes sont fiables, responsables et ponctuelles. C’est pourquoi nous avons participé à ce programme, mais aussi pour donner l’opportunité de faire la différence dans la vie de quelqu’un. Nous sommes fiers d’avoir décidé participer dans le programme et notre expérience avec Lydia est vraiment satisfaisante. Nous avons découvert une fille pleine d’énergie et capable de faire ses tâches à 100%. En plus elle est toujours disponible pour servir et aider à ses collègues. Travailler avec des personnes présentant des limitations, c’est un apprentissage bénéfique tant pour l’employeur que le participant. » – Corin Orueta et Ghislayne Laghdir, Propriétaires Restaurant Beez

« Pour commencer, merci énormément à Diane Genest pour m’avoir trouvé cet emploi au Beez. C’est un travail très enrichissant, car je peux aller à mon rythme. J’aime beaucoup faire du ménage et de la vaisselle, donc c’est l’emploi parfait pour moi. L’ambiance de travail est superbe et tous mes collègues sont très gentils avec moi. Pour l’instant, je n’ai aucune pression et je n’ai eu aucun commentaire négatif, seulement de bons conseils! Merci beaucoup Beez de me laisser ma chance! »Lydia Dupont, participante

Haut de page

ASPRS, fier mentor!

« Depuis de  nombreuses années, j’ai eu l’occasion d’offrir des opportunités de stage et d’emploi à de multiples personnes ayant des limitations. Il fait partie de nos valeurs d’entreprise d’accueillir les personnes ayant une limitation afin de leur offrir une réelle chance d’agir à part entière dans la communauté. Selon moi, il revient aux employeurs de s’ajuster afin d’intégrer les personnes handicapées dans les différents postes de travail. Les retombées sont toujours exceptionnelles de par la volonté et la détermination de ces personnes, mais également de l’apport humain et du cheminement dont ces personnes témoignent. Les entreprises qui osent offrir ces opportunités en ressortent toujours grandies. » Mme Nancy Caron, Directrice de l’Association sclérose en plaques Rive-Sud (ASPRS)

« Compte tenu de ma condition, j’étais inquiète de ne pouvoir me trouver d’emploi après ma formation d’agente de bureau. En entendant parler de ce programme, j’étais soulagée. J’ai déjà eu une entrevue et une offre d’emploi, tout ça est prometteur. Je retiens dans cette expérience que peu importe notre limitation, nous ne sommes pas seuls. Il y a un programme pour nous, les personnes d’exceptions, pour nous aider à intégrer le marché du travail. »Mme Rosine Amoussan, Participante

Photo de la participante

Haut de page

Ville de Longueuil, fier mentor!

« D’abord je tiens à vous remercier de l’opportunité que vous m’avez offert de rencontrer deux jeunes personnes bien dynamiques et intéressantes avec des parcours de vie déjà bien remplis! Jordan et David ont permis à moi et mon équipe d’avoir un contact privilégié avec de jeunes professionnels en début de carrière. Ce sont clairement deux jeunes pleins de potentiel qui auront de belles chances sur le marché du travail. D’un point de vue très humain, je recommande à tous de faire l’exercice et de saisir la chance de rencontrer de jeunes talents ! » – Daniel St-Hilaire, Chef du bureau de projet TI – Ville de Longueuil

 « Je suis allé vers le SDEM SEMO Montérégie afin de m’aider à trouver un emploi, car je ne savais pas comment mon handicap avait un impact sur ma recherche d’emploi. Comment devais-je me présenter à l’employeur? Est-ce une bonne idée de mentionner mon handicap dans mon CV ? Quelles seront les craintes de l’employeur face à mon handicap? L’expérience de mentorat m’a réconfortée par rapport à certaines de mes craintes. J’ai été très bien accueilli et Daniel, le chef du bureau de projets informatiques et d’architecture d’entreprise, a pris le temps  de me connaître et m’a fait faire de tour du bureau pour me présenter. L’expérience m’a redonnée de la motivation dans ma recherche d’emploi et m’a montré un autre côté : soit un environnement de travail accueillant que je n’avais pas vu. »Jordan Raymond, participant

« Ce fut une belle opportunité de voir comment fonctionnent les systèmes informatiques de la ville de Longueuil et comment les développeurs travaillent sur ceux-ci. N’ayant pas trop d’expérience avec les standards de l’industrie, cette expérience m’apporte un savoir qui me sera utile dans mes recherches futures. » – David Condamines, participant

Photo des participants et employeur

Copyright : Ville de Longueuil. Au centre de la photo Jordan Raymond et David Condamines en compagnie des employés de la Direction des technologies de l’information de la Ville de Longueuil.

Haut de page

APARY, fier mentor!

« Ce que nous pouvons dire aux employeurs, c’est de ne pas avoir peur de donner la chance à des gens qui ne peuvent plus faire la même tâche qu’avant une maladie ou un accident, mais qu’ils ont été capables de réapprendre des nouvelles connaissances pour retourner sur le marché du travail et qu’ils peuvent apporter beaucoup dans une entreprise. C’est très enrichissant pour chacun. » – Carolle St-Onge, Présidente, Association des personnes aphasiques du Richelieu Yamaska (APARY)

« J’ai été accompagné pendant quatre mois dans le processus de trouver un travail adapté à mon handicap, qui me permet maintenant d’assurer une stabilité financière. Il est difficile de quantifier les résultats d’un tel programme, mais il ne faut pas sous-estimer l’effet boule de neige que cela peut faire dans la vie des gens. Comme l’a si bien dit Dédé Fortin : « « Passe moé la puck, pis j’vais en compter des buts! » » – Daniel-Alexandre Girard, participant

Haut de page

Banque nationale, fier mentor!

« Jiny nous apporte sa belle énergie, son ouverture, son enthousiasme et son engagement. C’est valorisant de travailler avec Jiny et ça fait du bien à l’équipe. C’est en quelque sorte du team building puisque chacun d’entre nous apporte quelque chose à ce stage. Nous devons faire en sorte que cette expérience soit bénéfique pour Jiny et pour nous. Déjà les liens sont bien établis. Je suis très confiante pour la suite. Merci d’avoir pensé à nous. »Gina Colombini, Directrice, Banque Nationale

« J’étais prête et heureuse car la Banque Nationale donne à sa clientèle un service de qualité. Je travaille avec des femmes généreuses, compréhensives et avenantes. Le soir après ma journée de travail, je suis fatiguée mais une bonne fatigue!!! Le matin, j’ai hâte d’arriver au travail. Cela m’a permis de prendre confiance en moi. Je veux dire aux employeurs : n’hésitez pas à engager des personnes avec des besoins particuliers, vous sortirez grandis car la personne que vous aurez engagée vous sera reconnaissante et elle sera productive au travail. Je veux remercier SDEM-SEMO et la BANQUE NATIONALE, mes 4 collègues, Gina, Mirna, Chantale et Guylaine et tout le département des ressources humaines. » – Jiny Roy, une personne d’exception!

Photo de la participante et de l'employeur

Haut de page

Musique O Max, fier mentor!

« J’ai participé à Mentorez une personne d’exception! parce que je crois qu’il y a beaucoup de compétences qui se perdent. De plus, par le biais de ce type de projets, les employeurs ont l’opportunité de bénéficier de soutien personnalisé pour comprendre et répondre aux besoins du candidat. Cela est rassurant et permet de réaliser une bonne intégration de l’employé au sein de l’entreprise, ainsi que dans ses fonctions. Ce n’est pas ma première expérience en matière de participation à des projets d’emploi avec des personnes en situation de handicap, et ce ne sera pas non plus la dernière. » – Tommy Théberge, président, Musique O Max Inc.

« J’ai entendu parler de l’initiative par l’entremise de mon agente au service spécialisé de main-d’œuvre de ma région. J’ai bien aimé l’expérience, car mon agente se souciait vraiment que j’ai cet emploi à long terme. J’aimerais dire aux chercheurs d’emplois de ne pas avoir peur de se laisser aider. Parfois, on peut penser à tort que c’est un programme comme un autre et que les résultats seront minimes s’il y en a.  Mais ce n’est vraiment pas le cas de ce programme. » – Malika Saint-Pierre, participante.

Photo de la participante

Haut de page

Manubois, fier Mentor!

« L’intégration en emploi fonctionne bien et permet d’accueillir des gens qui s’accomplissent dans leur poste. Leur contribution à l’entreprise est significative. Merci à notre service spécialisé de main-d’œuvre local. » – Martin Terrault, président, Manubois

« J’ai décidé de participer à « Mentorez une personne d’exception! » afin de me trouver un emploi. J’ai été très bien encadrée. Ma conseillère était avec moi lorsque je suis allée visiter l’entreprise. Pour ma première journée, elle est venue m’accompagner pour la première heure de travail. Très bel accueil ! Personnel très gentil et très dévoué… » Jasmine Proulx, participante

Haut de page

Employeurs participants

Côte-Nord

Logo Action Autisme et TED Haute Côte-Nord et Manicouagan. logo Aquapoils. Logo Auto Manic Honda.
Logo Auto Sélect. Logo Boulangerie Au P'tit four. Logo CJE Manicouagan.
Logo CERSI. Logo École Bois-du-Nord. Logo FADOQ.
Logo Hamster. Logo Mamma Mia. Logo Michel Miller.
Logo Réseau Biblio de la Côte-Nord. Logo Rossy. Logo SCL.
Logo La sucrerie rustique. Logo CGER. Logo les délices de Michèle.

Haut de page

 

Laurentides

Logo Blui!. Logo L'Entre-Gens. Logo MCB informatique.

Haut de page

 

Mauricie

Logo AERA. Logo AQLPH. Logo ARM.
Logo Azanka. Logo Canadian Tire. Logo Hôtels Marineau.
Logo IGA Extra Shawinigan. Logo Métro Plus Émery. Logo Structure Robko
Logo Nirvana Chauffe-piscine Logo Piscine St-Louis Logo Sanctuaire Notre-Dame-du-Cap

Haut de page

 

Montérégie

Logo Au p'tit marché. Logo automatic Systems. Logo Banque Nationale.
Logo Biron. Logo Bonduelle. Logo Marchés Lambert.
Logo Manubois. Logo Rossy. Logo APARY
Logo ASPRS Logo Beez Logo Hotel Brossard
Logo Musique O Max Logo Ville de Longueuil Logo Oxebo

Haut de page

 

 

Services spécialisés de main-d’œuvre participants

Logo Intégration Travail laurentides.SDEM_SEMO Montérégie.

SEMO Côte-Nord. SEMO Mauricie.

Haut de page

Communiqué (22-05-2019)

Version PDF (213 ko)

En réponse à la pénurie de main-d’œuvre : « Mentorez une personne d’exception! »

Québec, le 22 mai 2019 – Du 6 au 20 mai 2019 se tenait la deuxième édition des semaines d’activités  Mentorez une personne d’exception!, coordonné par le Regroupement des organismes spécialisés pour l’emploi des personnes handicapées (ROSEPH) et financé par SPHERE (Soutien à la personne handicapée en route vers l’emploi au Québec), grâce au soutien du gouvernement du Canada, dans le cadre du Fonds d’intégration pour les personnes handicapées. L’initiative aura permis cette année à près de 65 entreprises de plusieurs régions du Québec (Côte-Nord, Mauricie, Laurentides et Montérégie) de tenir des activités de mentorat en milieu de travail organisées grâce au soutien de leur Service spécialisé de main-d’œuvre local, dont l’objectif visait l’embauche et le maintien en emploi de candidats d’exception.

Ainsi, plus de 70 chercheurs d’emploi éprouvant des difficultés à se trouver ou conserver un emploi en raison d’une condition physique, mentale ou intellectuelle particulière (ex. un TDA/H, de l’anxiété, un trouble d’apprentissage, un handicap physique, etc.) ont eu la possibilité, lors de ces deux semaines d’activités, d’être accompagnés par un organisme d’emploi de leur région. Ils ont ainsi pu voir leur profil d’emploi évalué, bénéficier de soutien en matière de préparation à l’emploi et de coaching individuel pour explorer un domaine d’emploi connexe à leurs compétences, valider leur intérêt à y être embauchés et être accompagnés dans leur intégration au besoin. Les employeurs, de leur côté, ont eu l’opportunité d’apprendre à mieux connaître le ou les candidats qu’ils ont accueillis en découvrant leurs compétences et capacités, en ayant toujours accès au soutien d’un organisme d’emploi, et ce, à toutes les étapes du processus, jusqu’au maintien en emploi du candidat. Pour tous les détails et des témoignages, www.sphere-qc.ca/services/employeurs/mentorez-une-personne-dexception/

Mentorez une personne d’exception est directement inspiré de l’initiative « Mentorat et Compétences », de l’Association canadienne de soutien à l’emploi (ACSE). Au Québec, le déploiement de « Mentorat et Compétences » est assuré par SPHERE, qui s’est vu confier la mise sur pied de près d’une centaine de nouveaux projets de mentorat ainsi que l’assistance aux organismes d’employabilité dans leur utilisation du programme.

Citations

« SPHERE est fier de soutenir des projets inspirants tels que Mentorez une personne d’exception!, car ils apportent non seulement des retombées économiques et sociales significatives, mais contribuent également à faire connaître l’accompagnement adapté qui peut être offert à chaque employeur et chercheur d’emploi, grâce à un vaste réseau de professionnels de soutien, qui travaillent souvent dans l’ombre. Des ressources que tous gagnent à mieux connaître. » Nancy Moreau, directrice, SPHERE

« Mentorez une personne d’exception! a été développé pour répondre à deux besoins : soutenir concrètement les employeurs dans leur recherche de main-d’œuvre en se collant à leurs besoins de façon très personnalisée, et démystifier le recrutement dans un bassin de main-d’œuvre méconnu : celui des personnes en situation de handicap, qui gagne à être connu et reconnu. Dans  le contexte actuel de pénurie de main-d’œuvre, ce projet constitue une opportunité à saisir. » Laurence Marin, directrice du ROSEPH

  « Je suis heureuse que notre service spécialisé de main-d’œuvre local nous ait fait confiance pour réaliser le mandat d’intégration en emploi d’une personne qui s’est révélée motivée et très enthousiaste. Jiny nous apporte sa belle énergie, son ouverture, et son engagement. » Gina Colombini, Directrice, Banque nationale

 « Je veux dire aux employeurs : n’hésitez pas à embaucher des personnes avec des besoins particuliers. Vous en sortirez grandis, car la personne que vous aurez engagée vous sera reconnaissante et elle sera productive au travail. » Jiny Roy, une personne d’exception!

 Faits saillants

  • « Les personnes en situation de handicap ont trois fois plus de chances que les personnes sans incapacité à être sans emploi ou exclues du marché du travail. »1
  • « Près de 3,8 millions de Canadiens, ou 13,7 % s’identifient comme vivant avec une incapacité en 2012. »1
  • « Selon un sondage BMO, 77 % des propriétaires de petites entreprises ayant embauché des personnes en situation de handicap ont déclaré que ces employés atteignaient ou dépassaient leurs attentes. »1

À propos du ROSEPH

Le Regroupement des organismes spécialisés pour l’emploi des personnes handicapées (ROSEPH) est une association à but non lucratif qui réunit 23 services spécialisés de main-d’œuvre dont la mission première est de favoriser l’intégration et le maintien en emploi des personnes handicapées. roseph.ca

À propos de SPHERE

SPHERE est un organisme canadien à but non lucratif dont la mission est de faciliter l’accès à l’emploi aux personnes en situation de handicap professionnel. SPHERE dispose de fonds et d’une expertise lui permettant d’offrir un soutien financier personnalisé pour des projets d’intégration en emploi. SPHERE est responsable du volet québécois de l’offensive « Mentorat et Compétences » de l’Association canadienne de soutien à l’emploi, dont il est membre. Le projet « Mentorez une personne d’exception » est financé en partie par le gouvernement du Canada, dans le cadre du Fonds d’intégration pour les personnes handicapées. sphere-qc.ca

– 30 –

Renseignements

Danielle Ferland
Responsable de projets spéciaux, ROSEPH
514 945-1959, dferland@roseph.ca

Marussia Paradis
Agente de projets, SPHERE
1 866 239-1177 p. 106, m.paradis@sphere-qc.ca

Côte-Nord
Cathy Lévesque
Chargée de projet, SEMO Côte-Nord
418 589-9034 p. 205, semoagent@globetrotter.net

Mauricie
Hélène Dontigny
Chargée de projet, SEMO Mauricie
819 379-8242, hdontigny@semo-mauricie.org

Laurentides
Michelle Fredette
Chargée de projet, Intégration-Travail Laurentides
450 979-1640 p. 549, mfredette@i-tl.org

Montérégie
Diane Genest
Chargée de projet, SDEM SEMO Montérégie
1 800 646-6096 poste 229, diane.genest@sdem-semo.org

Haut de page

1. Traductions libres. Brisbois, Richard. 2014. “Business Benefits of Accessible Workplaces”. Ottawa: The Conference Board of Canada. En ligne. http://www.conferenceboard.ca/e-library/abstract.aspx?did=6264